Alert Ready - emergency alert system

ARRÊTEZ. ÉCOUTEZ. AGISSEZ.



VOIR LA VIDÉO QUESTIONS

Qu’est-ce que le système En Alerte?

En Alerte a pour objectif de transmettre à la population canadienne des alertes importantes et susceptibles de sauver des vies, par l’entremise de la télévision et de la radio. Le système En Alerte, conçu en association avec les responsables fédéraux, provinciaux et territoriaux de la gestion des urgences, Environnement et Changement climatique Canada, MétéoMédia et le secteur de la radiodiffusion, veille à ce que vous receviez les alertes sans délai et que vous puissiez faire le nécessaire pour que votre famille et vous soyez en sécurité.




Tonalité d’alerte

Si vous entendez ceci à la télévision ou à votre station de radio favorite, soyez attentif et prenez immédiatement des mesures.


Quels types d’alertes sont diffusés?

Les représentants gouvernementaux ont établi une liste explicite des types d’alertes devant être diffusés sans délai lors d’événements qui présentent une menace pour la vie. Voici ci-dessous une liste complète et une description de ces alertes.


  • Feu incontrôlé

    Un feu incontrôlé implique des combustibles naturels, notamment des herbes, des buissons et des arbres.

  • Feu industriel

    Un feu industriel est un incendie majeur touchant un immeuble ou un complexe industriel, et qui constitue une menace pour la santé humaine.

  • Feu urbain

    Un feu urbain est un incendie qui menace plusieurs immeubles résidentiels ou commerciaux.

  • Feu de forêt

    Un feu de forêt est un feu incontrôlé ou dirigé qui dévaste une région boisée, une région herbagère ou une région de toundra alpine, et qui constitue un risque pour la sécurité publique.

  • 
Tornade


    Une tornade est un vortex de vents violents en rotation, formant souvent un nuage en entonnoir pouvant causer des dommages aux biens et blesser des personnes.

  • Crue éclair

    Souvent causée par des embâcles et de fortes précipitations exceptionnelles, une crue éclair est une montée brusque d’eau provoquant une inondation immédiate. De telles crues présentent un risque particulier pour la vie et la sécurité puisqu’il n’y a que peu de signes avant-coureurs, voire aucun.

  • Séisme

    Un séisme est la libération soudaine d’énergie dans la croûte terrestre qui engendre des ondes sismiques pouvant entraîner des dommages importants, surtout en milieu urbain.

  • Ouragan


    Un ouragan est une violente tempête caractérisée par des vents intenses, de fortes pluies, des marées de tempête, des inondations, une érosion côtière ou des glissements de terrain.

  • Tsunami

    Un tsunami est une vague de mer produite par une perturbation à grande échelle et de courte durée du plancher océanique.

  • 
Orage


    Un orage est une tempête accompagnée de tonnerre et d’éclairs, qui présente un danger pour les personnes.

  • Marée de tempête

    Une marée de tempête est une élévation anormale du niveau de la mer qui accompagne une tempête d’une grande intensité ou un ouragan menaçant les zones côtières.

  • Glissement de terrain

    Terme général pour signifier l’écoulement dans le sens de la pente, de masses de couches de sol et de matériaux rocheux sous l’effet de la gravité. Un glissement de terrain peut menacer les collectivités et les infrastructures qui se trouvent sur son passage.

  • Débordement de barrage

    Déversement d’eau ou défaillance d’un barrage ou d’un réservoir qui menace les zones en aval. Une alerte est émise seulement en cas d’inondation imminente.

  • Tempête géomagnétique

    Une tempête géomagnétique est une perturbation mondiale du champ magnétique terrestre qui peut mettre hors d’état les appareils électroniques et les infrastructures.

  • Météorite

    Objet naturel venant de l’espace (météoroïde) qui passe dans l’atmosphère et qui touche le sol.

  • Lahar

    Un lahar est une coulée de débris rocheux saturés en eau qui se forme sur les flancs d’un volcan. Il descend la pente sous la force de la gravité. Un lahar peut menacer les collectivités situées près du volcan.

  • Coulée pyroclastique

    Une coulée pyroclastique est une coulée de densité élevée de fragments volcaniques solides suspendus dans un gaz qui descend à partir d’une cheminée volcanique et qui peut menacer les collectivités situées près des volcans.

  • Nuée ardente

    Une nuée ardente est un nuage turbulent de faible densité de débris de roches chaudes et de gaz éjecté pendant une éruption volcanique et qui se déplace au-dessus du sol à grande vitesse.

  • Cendre volcanique


    La cendre volcanique est composée de poussières ou de fines particules rejetées par un volcan pendant une éruption. La cendre volcanique peut demeurer en suspension dans l’atmosphère pendant de longues périodes.

  • Risque chimique

    Substance chimique qui, si elle est mal utilisée ou rejetée d’une manière inappropriée, pourrait causer des blessures graves.

  • Risque biologique

    Susceptible d’être dangereuse et toxique, une substance biologique est généralement très instable et peut être facilement transférée entre les organismes.

  • Risque radiologique

    En concentration suffisante, une substance radiologique peut causer des dommages à l’environnement ou à la santé humaine.

  • Contamination de l’eau potable

    La contamination de l’eau potable se produit lorsque la qualité de l’eau est altérée et peut nécessiter un avis d’ébullition mettant en garde son utilisation par le public.

  • Risque d’explosion

    Les matières explosives, notamment un dispositif explosif, sont des substances potentiellement dangereuses, qui peuvent produire une explosion si elles sont libérées soudainement.

  • Qualité de l’air

    Une détérioration de la qualité de l’air est causée par un nombre élevé de particules dans l’atmosphère ayant des répercussions négatives sur la visibilité ou la santé des personnes.

  • Chute d’objet

    Matériaux fabriqués par l’Homme et descendant par la force de la gravité, présentant un danger pour les personnes ou les biens.

  • Menace terroriste

    Une menace terroriste est la déclaration d’intention par des personnes ou des groupes de commettre un acte de violence contre des civils ou des infrastructures.

  • Situation de crise civile

    Une situation de crise civile se produit lorsque des humains causent une interruption de services ou que la situation exige différents degrés de soutien, d’application de la loi ou d’attention.

  • Danger lié à un animal

    Un danger lié à un animal se produit lorsqu’un animal sauvage ou domestique représente une menace pour les personnes ou les biens.

  • Alerte Amber

    Une alerte Amber est émise par les services de police lorsqu’un enfant a été enlevé et qu’on croit sa vie en danger. Une alerte Amber diffuse au public des renseignements immédiats et à jour sur l’enlèvement d’un enfant et sollicite l’aide du public, afin de retrouver l’enfant sain et sauf le plus rapidement possible.

  • Service 911

    Une alerte de service 911 est émise lorsqu’il y a une interruption ou une panne des services de télécommunication entre le public et les intervenants d’urgence.

  • Message d’essai

    Un message d’essai peut être émis pour sensibiliser le public ou à des fins d’essais techniques.

Rôles et responsabilités

Chaque intervenant a un rôle unique et important dans le processus En Alerte

  1. Émetteur gouvernemental
    • Précise le type d’alerte (par ex. alerte Amber, tornade, etc.), et si celle-ci doit être diffusée sans délai en raison d’une menace imminente pour les personnes.
    • Choisit le contenu du message, y compris les langues dans lesquelles il sera émis.
    • Choisit le format du message, notamment si le message doit être envoyé seulement en format texte ou audio, ou dans les deux formats.
    • Précise le motif et le moment de l’émission de l’alerte.
    • Assure la mise à jour et la fin de l’alerte.
    • Précise les zones géographiques couvertes par l’alerte.
  2. Système ADNA de Pelmorex
    • Assure la diffusion rapide, efficace et fiable de messages d’alerte, conformes à ceux de l’émetteur gouvernemental, aux entreprises de télédiffusion, de radiodiffusion, de câblodiffusion ou de diffusion par satellite, au moyen d’un satellite et de sources de données Internet.
    • Assure le respect de la conformité des normes techniques concernant le format des fichiers de données d’alerte.
    • S’assure que les sources de données d’alerte sont disponibles pour les distributeurs utilisant la technologie du dernier kilomètre (LMD) de l’ensemble du Canada.
  3. Radiodiffuseurs
    • Choisissent la façon dont les messages sont diffusés. Cela comprend la couleur, la police de caractère, la position du texte à l’écran et dans certains cas, la présentation audio.

     

    À noter :

    • Il est prévu que les distributeurs LMD diffusent le message une seule fois; toutefois, ils peuvent à leur discrétion, répéter le message occasionnellement ou le laisser afficher jusqu’à ce que l’émetteur gouvernemental y mette fin.
    • En l’absence du message au format audio, les distributeurs LMD peuvent utiliser un processus de synthèse de la parole à partir de texte pour en faire la diffusion audio.
    • Un formatage défaillant du texte du message de l’émetteur gouvernemental peut avoir une incidence sur la qualité audio du texte converti en parole que diffusent les entreprises de télédiffusion, de radiodiffusion, de câblodiffusion ou de diffusion par satellite.
  4. Le public

    Lorsqu’une alerte est déclenchée, il est de la responsabilité du public de s’arrêter, d’écouter et de réagir selon les conseils donnés par l’autorité qui a émis le message d’alerte.

Calendrier des essais d’alerte

Le tableau ci-dessous indique quand le prochain test aura lieu dans chaque province/territoire.

Province/Territoire Date des essais locaux Heure des essais locaux Fuseau horaire
Alberta 20/12/2017 13:55 HNR
Colombie-Britannique 20/12/2017 01:55 HNP
Île-du-Prince-Édouard 20/12/2017 13:50 HNA
Manitoba 20/12/2017 15:55 HNC
Nouveau-Brunswick 20/12/2017 11:55 HNA
Nouvelle-Écosse 20/12/2017 13:55 HNA
Nunavut Aucun test prévu
Ontario 20/12/2017 13:55 HNE
Québec 20/12/2017 09:55 HNE
Saskatchewan 20/12/2017 13:55 HNC
Terre-Neuve-et-Labrador 20/12/2017 13:55 HNT
Territoires du Nord-Ouest 20/12/2017 13:55 HNR
Yukon 20/12/2017 09:45  HNP






flooded street

Foire aux questions

Voici une façon simple et rapide d’obtenir des réponses à vos questions.

Qu’est-ce que le système En Alerte?

En Alerte est un système qui permet aux responsables gouvernementaux canadiens fédéraux, provinciaux, territoriaux et municipaux de diffuser tous les types de messages de sécurité publique. Les entreprises médiatiques, notamment les stations de télédiffusion et de radiodiffusion, les distributeurs par câble et par satellite ainsi que les sites Web accèdent aux alertes et les transmettent à leurs clients.

Quels types d’alerte seront diffusés?

Le système En Alerte permet aux responsables de chaque niveau de gouvernement de publier un vaste éventail de messages de sécurité publique. Le champ d’application peut couvrir des événements comme des tornades, des déraillements, des incendies industriels, la contamination de l’eau la disparition de personnes, de même que des alertes d’information comme des avertissements de gel. La liste ne se limite pas aux avertissements météorologiques ou environnementaux. Pour obtenir une liste complète, cliquez ici.

Les alertes seront-elles toutes transmises par les services de radiodiffusion?

Tous les radiodiffuseurs et entreprises médiatiques doivent transmettre sans délai à leurs clients certaines alertes précises. Les alertes à diffusion immédiate sont celles qui représentent une menace imminente pour les personnes ou les biens. Ces alertes présentent le niveau le plus élevé de gravité, d’urgence et de certitude.
 


Il revient à chaque diffuseur et entreprise médiatique de décider de transmettre d’autres alertes pouvant présenter un intérêt pour ses clients.

Qui peut diffuser une alerte au sein des organismes gouvernementaux?

Chaque gouvernement provincial ou territorial établira les entités autorisées à émettre des alertes. Les alertes pourraient, par exemple, être émises par des bureaux provinciaux ou territoriaux de gestion des urgences ou, dans certains cas, par des bureaux municipaux de gestion des urgences ou par les services de police ou d’incendie locaux.
 


À l’échelle fédérale, Environnement Canada utilise le système En Alerte pour diffuser des avertissements, veilles et alertes météorologiques.

Le nombre d’alertes diffusées sera-t-il grand?

Le nombre et le type des alertes devraient varier selon la juridiction. Les alertes à diffusion immédiate devraient être rares.

Les médias (c.-à-d. les stations de télévision et de radio, les services de nouvelles) sont-ils tenus par la loi ou la réglementation de diffuser ou de transmettre les alertes?

Oui, les entreprises de distribution par câble et par satellite, les stations de radio, les stations de télévision en direct ainsi que les services vidéo à la demande au Canada sont tenus de diffuser ou de transmettre les alertes qui représentent une menace pour les personnes ou les biens.

Les alertes seront-elles destinées à ma région en particulier?

L’autorité émettrice de l’alerte déterminera quelles régions sont touchées par un incident et évaluera des conditions météorologiques à risque ou une situation environnementale potentiellement dangereuse pour la sécurité publique. Elle utilisera un système convenu dont les codes correspondront en règle générale aux divisions et sous-divisions de recensement qui suivent généralement les limites municipales. Le système normalisé permettra aux entreprises de radiodiffusion, de télédiffusion et de distribution par câble et satellite participantes de diffuser les alertes les plus pertinentes pour les collectivités qu’elles desservent.

Est-ce que plusieurs alertes seront générées pour le même événement si elles sont envoyées par plusieurs autorités (par exemple, un avertissement de pluie abondante d’Environnement Canada et un avertissement d’inondation de l’autorité provinciale ou territoriale)?

Il est possible que plusieurs messages d’alerte soient émis pour le même événement puisque celui-ci est géré par différents niveaux de gouvernement ou ministères.
 


Cela dit, les responsables de la gestion des urgences sont des experts dans leur domaine et coordonnent les activités de très près, dont les alertes au public, et surveilleront les alertes émises par les autorités connexes.

Comment saurai-je que l’alerte est terminée?

Les autorités émettrices de l’alerte doivent fixer l’heure à laquelle le message devrait expirer. Ils peuvent également annuler ou mettre à jour une alerte en tout temps si la situation a changé ou est considérée comme terminée. Les entreprises de services de radio, de télévision, de câble et de satellite peuvent aviser le public lorsqu’une alerte a pris fin en fonction de ces renseignements.
 


Il est important de noter que la date et l’heure de fin indiquent le moment où l’alerte prendra fin, mais cela n’indique pas nécessairement que la situation d’urgence est terminée. Elles indiquent le moment où l’alerte prendra fin. Chaque alerte émise doit être accompagnée d’une date et d’une heure d’expiration, les autorités émettrices estiment les dates et heures de mise à jour ou d’annulation des alertes. Les dates et heures d’expiration ne sont pas comprises dans les annonces télévisuelles ou radiophoniques, mais peuvent être indiquées sur d’autres médias comme des sites Web et des courriels.

À quoi ressembleront les alertes à la télévision?

Une alerte commence par le signal d’alerte interrompant le son du programme prévu, suivi de l’alerte présentée en plein écran ou dans une section défilant en bas de l’écran.

À quoi ressembleront les alertes à la radio?

Une alerte commence par le signal d’alerte interrompant la programmation en cours, suivi d’une description de la menace potentielle.

Les alertes interrompront-elles mon émission de télévision?

La manière exacte dont les alertes seront diffusées est laissée à la discrétion du télédiffuseur ou du distributeur par câble ou par satellite local. Un message défilant dans le haut ou le bas de l’écran ou un affichage plein écran est prévu pour la plupart des alertes.

Quel est le type de sécurité en place pour que je sache que les alertes sont envoyées par un organisme agréé?

Les opérateurs du système En Alerte et les responsables gouvernementaux à tous les niveaux prennent la sécurité très au sérieux.
 


Outre les mesures de sécurité que les organismes gouvernementaux prennent chaque jour pour restreindre l’accès à leur système au personnel autorisé, des mots de passe et des noms d’utilisateur supplémentaires sont requis pour les utilisateurs du système En Alerte. Par ailleurs, Pelmorex Media, l’opérateur du système En Alerte, a mis d’autres mesures en place pour empêcher tout accès non autorisé.
 


Enfin, chaque message individuel émis à l’aide du système En Alerte aura un certificat numérique unique garantissant son authenticité.

Comment les alertes seront-elles mises à la disposition des personnes ayant une déficience visuelle?

Les autorités gouvernementales peuvent inclure une version audio de la partie textuelle du message d’alerte. Si un tel fichier n’est pas fourni, les diffuseurs peuvent utiliser un logiciel de synthèse vocale pour créer une version audio du message.

Les alertes seront-elles envoyées dans différentes langues?

Les alertes seront envoyées conformément aux exigences linguistiques officielles de chaque autorité ou organisme. À la discrétion de l’autorité gouvernementale émettrice, les alertes peuvent être communiquées dans d’autres langues. Cependant, la diffusion de ces messages dans d’autres langues n’est pas exigée auprès des télédistributeurs, des stations de radio, des câblodistributeurs ou des fournisseurs de services par satellite locaux.

Quelles sont les différentes façons de recevoir les alertes?

Vous pouvez vous attendre à des messages d’alerte par l’intermédiaire de télédistributeurs, de stations de radio, de câblodistributeurs ou de fournisseurs de services par satellite canadiens. En principe, des services « à valeur ajoutée » comme des abonnements à des services de messages textes ou de courriels devraient également être développés par certaines entreprises médiatiques.
 


Par exemple, vous pouvez vous inscrire pour recevoir les alertes de sécurité publique directement sur votre appareil mobile, en vous abonnant sur le site de MétéoMédia ou en téléchargeant l’application météorologique sur votre téléphone intelligent ou votre tablette.

Si une alerte est diffusée, comment et où puis-je trouver plus d’information?

Les responsables gouvernementaux peuvent inclure des références avec leur alerte pour obtenir des renseignements supplémentaires. En outre, les télédiffuseurs et radiodiffuseurs seront appelés à couvrir les événements sur le plan de l’information et à fournir des renseignements supplémentaires.

Quelle est la relation entre le système d’alerte et MétéoMédia/The Weather Network?

L’infrastructure du système En Alerte est gérée par Pelmorex Media inc., la société mère qui est propriétaire et qui exploite MétéoMédia et The Weather Network.

À quoi ressemble le son d’une alerte?

Si vous entendez ceci à la télévision ou à une station de radio, portez attention et prenez des mesures au besoin.

Puis-je recevoir les alertes En Alerte sur mon téléphone intelligent ou sur mon appareil mobile sans fil?

Pour l’instant, les alertes En Alerte ne sont pas diffusées automatiquement directement par les fournisseurs de services sans fil. Cependant, certaines entreprises et certains organismes gouvernementaux fournissent des messages textes ou des applications mobiles sur abonnement prenant en charge la diffusion des alertes.

Comment les alertes sont-elles diffusées dans ma province/territoire?



Pour en savoir plus sur la diffusion d’alertes d’urgence dans votre région et accéder à d’autres ressources, veuillez sélectionner votre province/territoire.

shape-BC shape-AB shape-SK shape-MN shape-ON shape-YU shape-NT shape-QC shape-NU shape-NL shape-NB shape-EI shape-NS



Voir les alertes courantes

Visitez MétéoMédia pour afficher les alertes actuelles.


VOIR LES ALERTES